Le Bureau de Surveillance et de Gestion du Marché du district de Jing’an lance « la surveillance et la gestion au temps décalé » de la sécurité alimentaire

Publié le:2018-02-07

Nombre de lecture:


Afin d’assurer la sécurité alimentaire dans le district pendant la Fête du Printemps et de régler l’ordre de gestion du marché alimentaire, le Bureau de Surveillance et de Gestion du Marché du district de Jing’an lance activement la « surveillance et gestion au temps décalé » selon les heures d'ouverture des marchands d’aliment et les caractéristiques des clients, exécute la surveillance et la gestion « 24x7 » en profitant des heures de repos par exemple le midi et le soir des jours ouvrables, et les week-ends. À la veille de la Fête du Printemps, le Bureau aura lancé plus de 40 surveillances et la gestion au temps décalé, et aura inspecté inopinément plus de 120 unités de production et de gestion alimentaire.

 

Premièrement, tous les Postes de Surveillance et de Gestion du Marché développent et formulent à l'avance leur calendrier de la surveillance et de la gestion au temps décalé, pour préciser le temps, les unités et les points clés d’inspection ; les chefs de poste ou les chefs de poste en spécialisation dirigent l’inspection pour assurer le développement effectif du travail. Deuxièmement, tous les Postes de Surveillance et de Gestion du Marché lancent la surveillance et la gestion au temps décalé au tour des unités de restauration dans les cercles commerciaux connus, les grands et moyens restaurants clés et les gargotes populaires en ligne dans la région sous leur gestion, cherchent les dangers cachés de la sécurité alimentaire qui auraient lieu aux heures de pointe de repas, et exécutent la surveillance et la gestion « ciblée » ; une fois un problème est trouvé, il faut ordonner la rectification sur place, et le réexaminer pendant un temps défini, pour assurer la rectification du problème en place. Troisièmement, les cadres d’application de la loi de tous les Postes de Surveillance et de Gestion du Marché brisent les restrictions du temps de travail régulier pour la surveillance et la gestion de la sécurité alimentaire, inspectent inopinément la sécurité alimentaire en utilisant le temps de repos, et luttent efficacement contre la violation d’utiliser le « décalage horaire » pour l’impunité. Quatrièmement, lors de l’exécution de l’inspection, tous les Postes de Surveillance et de Gestion du Marché envoient également des rappels de risques alimentaires aux fournisseurs de banquets par exemple les repas de la réunion annuelle et les réveillons, guident la sécurité alimentaire de la Fête du Printemps et exhortent toutes les unités à renforcer la responsabilité principale de la sécurité alimentaire, à mettre entièrement en œuvre le système de la sécurité alimentaire et à assurer pratiquement la sécurité des repas.


attachment:
0